détecteur-fumée

Détecteurs de Fumées

franck Actualités Espace Formations

Lors d’un incendie les fumées tuent plus que le feu.

La protection contre les fumées d’incendie est à la portée de tous!

Nous sommes les premiers acteurs de notre sécurité et de celle de nos proches.

 

Rappel de la réglementation:

A compter du 8 mars 2015 au plus tard, tous les lieux d’habitation devront être équipés d’au moins un détecteur de fumée.

Ce détecteur doit comporter le marquage CE et répondre à la norme NF EN 14604.

Rappelons que les détecteurs utilisant l’ionisation sont interdits puisqu’ils sont radioactifs, et qu’il existe des appareils adaptés aux personnes sourdes (détecteurs utilisant un signal vibrant ou lumineux)

Le détecteur de fumée doit être acheté et installé par le propriétaire du logement, que celui-ci occupe son logement ou le mette en location.

Pour les logements occupés par un locataire au moment de l’entrée en vigueur de la loi, le propriétaire doit fournir le détecteur à son locataire ou, s’il le souhaite, le lui rembourser.

L’obligation d’entretien et de remplacement du détecteur appartient à l’occupant du logement. Ainsi, dans un logement loué, le locataire doit veiller en cours de bail au bon fonctionnement du détecteur en vérifiant et en remplaçant les piles ou le détecteur (en cas de défaillance)

Pour les catégories de logements suivants: logement à caractère saisonnier, logement-foyer, résidence hôtelière à vocation sociale, logement de fonction ou location meublée, l’obligation de vérification du bon fonctionnement du détecteur est à la charge du propriétaire non occupant.

Le locataire ou le propriétaire qui occupe son logement doit déclarer à son assureur avec lequel il a conclu un contrat garantissant les dommages d’incendie que le logement est équipé d’un détecteur de fumée.

 

Liens utiles:

Arrêté du 5 février 2013 relatif au détecteur de fumée

Déclarer à son assureur l’installation de son détecteur de fumée